Vous êtes ici

Le gouvernement néodémocrate de la C.-B. respecte ses promesses électorales

Le 11 septembre 2017

Victoria—La mise à jour budgétaire du gouvernement de la C.-B. officialise ses engagements à procurer d’importants gains aux travailleurs, affirme Unifor, le plus grand syndicat du secteur privé au Canada.

« Les Britanno-Colombiens obtiennent ce pour quoi ils ont voté, a déclaré Joie Warnock, directrice de la région de l’Ouest d’Unifor. Il est clair déjà que le premier ministre John Horgan soumet des propositions de politique qui vont rendre la vie plus abordable pour les Britanno-Colombiens. »

Déposée aujourd’hui par la ministre des Finances, Carole James, la mise à jour budgétaire présente des engagements financiers qui répondent à la crise du logement, visent à améliorer l’accès à l’éducation postsecondaire, à éliminer le péage injuste sur les ponts et à augmenter les barèmes d'aide au revenu.

Unifor est encouragé par ces premières initiatives et va souligner auprès de la Commission pour un salaire équitable qu’il est important d’instaurer le salaire minimum à 15 dollars dès que possible.

« Il est clair que les travailleurs sont la priorité absolue de ce nouveau gouvernement, a affirmé Joie Warnock. Mais les travailleurs pauvres de la province méritent une hausse, il est urgent d’augmenter le salaire minimum à 15 dollars de l’heure. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778‑903‑6549 (tél. cell.) ou à l’adresse Ian.Boyko@Unifor.org.